Brousse 63

  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63
  • Brousse 63

Accueil du site > Tourisme > Présentation de la commune

Présentation de la commune

La commune de Brousse couvre une superficie de 2245 hectares (22,45km2). Son sous-sol granitique est érodé par de nombreux ruisseaux dont le principal est l’Ailloux qui coule ici d’est en ouest. On passe de l’altitude 497m au Moulin du Gros Loup à l’entrée de la commune au Sud Ouest, sur la route de Vic-le-Comte à Ambert, à l’altitude 854m, celle du seul édifice volcanique évident sur la commune : le neck basaltique de Montboissier , un très ancien « lac de lave ».

JPEG - 93.6 ko
le Montboissier

le bourg de Brousse Le chef-lieu de la commune, le « bourg » de Brousse est perché à l’extrémité d’un éperon taillé par l’Ailloux et un de ses affluents, le ruisseau de la Praderie ; La Mairie est à l’altitude 620m, latitude 45°36’6" Nord et longitude 3°27’323 Est.

Les communes qui l’entourent sont Sugères au sud, Saint-Jean-des-Ollières à L’ouest, Auzelles au Nord, Échandelys et Condat-lès-Montboissier à l’est - Égliseneuve-des-Liards au sud n’est pas commune mitoyenne.

JPEG - 211.9 ko
carte commune de Brousse

Brousse est située à 45 km de Clermont-ferrand, une quarantaine de km d’Ambert, une trentaine de km de Vic-le-Comte, Issoire, Thiers, une vingtaine de km de Billom et Courpière et une quinzaine de km de Cunlhat, Sauxillanges, et Saint-Dier-d’Auvergne.

PDF - 830.1 ko
carte de Brousse

Vous pouvez voir et parcourir la commune sur un cliché pas trop ancien pris de satellite sur le site suivant : www.annuaire-mairie.fr/photo...

Le nom de Brousse est sans mystère, il fait référence aux broussailles. Le sol acide, mince, de qualité médiocre et le climat de moyenne montagne font que les terres sont aujourd’hui dévolues aux pâtures pour l’élevage de bovins et aux bois. Autrefois très densément peuplée, la commune est aujourd’hui habitée par 350 personnes dispersées en 50 hameaux et lieux-dits.

JPEG - 210 ko
Le Perrier, hameau de Brousse
JPEG - 48.2 ko
blason des Montboissier

Au X° siècle sur le territoire de Brousse s’imposa une famille seigneuriale qui établit un château sur le Montboissier (mont couvert d’un buissier - un bosquet de buis) et qui en prendra le nom. Ce qui déterminera la création d’un nouveau village au pied du château et conduira plus tard à l’installation d’une nouvelle paroisse au détriment de celle de Brousse. Ainsi 2 paroisses existeront jusqu’à la Révolution et après la Révolution c’est bien sûr la paroisse du château qui sera supprimée. Aussi 2 églises et 2 cimetières existent toujours sur la commune de Brousse.

JPEG - 63.2 ko
église de Brousse
JPEG - 68 ko
église de Montboissier


Jusqu’à la Révolution le village de Montboissier comptait plus que celui de Brousse, il était animé de foires très fréquentées. Toutefois l’illustre famille des Montboissier avait déjà déserté le site au XVI° siècle et abandonné son château à la ruine. Elle préférait résider dans d’autres de ses seigneuries : à Cunlhat, Sugères et à Pont-du-château.

JPEG - 39.4 ko
blason de Brousse

En 1982 le conseil municipal de Brousse a fait réaliser un blason propre à la commune. Y figure le lion du blason des Montboissier, et une référence au plus illustre membre de cette famille : Pierre de Montboissier dit « Pierre le Vénérable », abbé général de Cluny de 1122 à sa mort en 1156, symbolisé ici par la crosse d’abbé dans son étui. Il était né au château de Montboissier en 1091. L’église Saint-Julien de Montboissier était aussi dédicacée à sa mère qu’il avait contribué à faire canoniser : Sainte Raingarde (c’est ainsi !).

La population de Brousse qui était d’environ 1500 habitants en 1776 atteindra son maximum entre 1832 et 1846 : 2500 habitants. Puis le recul démographique sera constant : en 1911 on compte 1100 habitants, en 1968 440 habitants et depuis 1982 la population se stabilise aux alentours de 320-360 habitants.

Au 20° siècle la commune, avec son bon air et ses grandes vues, est connue : une importante maison d’enfants est installée à Montboissier, plusieurs générations de petits clermontois y seront envoyées pour prendre de grands bols d’air pur. ntrée du Centre des Pupilles de l'enseignement public du Puy-de-Dôme



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP